Filières

Nautisme-naval

Le Finistère, un département maritime, un terrain privilégié pour la montée en puissance d’une filière économique forte

La filière nautique

Dans le Finistère,  les sports nautiques occupent une place particulière dans le monde des loisirs et du tourisme.

Quand les gens pensent au Finistère, ils pensent généralement tout d’abord aux sports d’eau, et cela que ce soit en termes de cours pour les jeunes en provenance de toute la France ou des exploits de ses meilleurs marins.

Les trois secteurs de la filière nautique (sports et activités nautiques, plaisance, industrie-commerce-services) représentent en Finistère un CA de 299 M € cumulés et 3870 emplois directs équivalent temps plein (ETP) en 2013.

Un territoire privilégié du nautisme

Les activités nautiques occupent une place privilégiée dans les loisirs et le tourisme en Finistère, seul département doté de trois façades maritimes. Sa notoriété est souvent associée à cette activité. De grands navigateurs et sportifs de haut niveau véhiculent cette image, confortée par le développement du concept des classes de mer qui, depuis l’émergence du tourisme social, ont accueilli de nombreux scolaires et jeunes du Finistère et de toute la France.

L’activité liée au tourisme nautique s’organise majoritairement autour de quatre types de prestations :

  • Les Ecoles : de Voile, de Canoë-kayak, de Char à Voile, d’Aviron, de Surf, de Kite Surf, de Plongée dont la fonction est la découverte, l’apprentissage et le perfectionnement à la pratique de sports nautiques
  • La Location : dans le réseau des Points Passion ou en activités annexes des écoles
  • La Balade en Mer : sur Voiliers Traditionnels, dans les Points Passion Port et dans le cadre des Balades et Randonnées Nautiques Bretagne
  • Les Centres Nautiques avec hébergement pour jeunes ou adultes avec multi-activités nautiques

Nautisme en Finistère

Nautisme en Finistère, organisation unique en France créée en 1989, a pour mission de favoriser le développement durable de la filière dans toutes ses composantes.

Chiffres clés

Activités nautiques encadrées Ports & escales Industrie, Services et Commerce

215 prestataires réguliers

55 prestataires occasionnels

15 ports structurants

81 petits ports

67 zones de mouillage

512 entreprises

50 organismes à but non-lucratif

CA direct : 34 millions d’€ CA direct : 18 millions d’€ CA direct : 247 millions d’€
654 emplois (ETP) 169 emplois (ETP) 3047 emplois (ETP)

Le Livre bleu du nautisme, un cadre stratégique et un projet de territoire pour la filière

La place particulière du nautisme dans le Finistère a conduit le Conseil départemental à mettre en place une politique spécifique de soutien à la filière nautique depuis 1986, dont le Livre bleu du nautisme constitue le cadre stratégique, révisé périodiquement.

Plus d’information

Découvrez également la vidéo réalisée dans le cadre de l’accueil presse sur le nautisme, organisé par le Conseil départemental du Finistère et les partenaires de la Charte d’internationalisation, en octobre 2016 :

La filière navale

Bénéficiant de 2.700 km de côtes, soit la plus grande ouverture maritime de France, la Bretagne dispose d’une filière navale d’envergure nationale:

  • 415 établissements, 8.000 salariés pour la filière CRCN au sens propre, soit 1/4 des effectifs nationaux – 2e rang national pour la construction navale civile – 1er rang national pour la réparation navale.

Structurée autour de grands donneurs d’ordre (7 principaux groupes structurent le secteur: DCNS, Thalès, STX, Damen, Piriou, Timolor Leroux et Lotz), la filière navale s’appuie sur un réseau d’équipementiers et de sous-traitants de petite taille: 80% des emplois chez les 10 plus grands établissements. Elle constitue une chaîne industrielle complète couvrant la totalité des métiers nécessaires à la construction des navires civils et militaires les plus complexes.

Le secteur est largement dominé par l’activité Défense (2/3 des 13.700 emplois et 3/4 du CA).

Les établissements de Brest et Lorient emploient respectivement 2.600 et 2.000 salariés, en faisant des moteurs importants de l’économie locale.

La construction et la réparation navale, civile et militaire, sont des activités importantes de l’économie finistérienne.

La présence d’entreprises de l’électronique, de la mécanique ou de la logistique sur le pays de Brest, est liée fortement à la présence historique d’entreprises de renommée internationale telles que  la Marine nationale, DCNS , Thalès, Sobrena, SMNB, Snef, Groupe Meunier, Technicatome, Ixsea, Eca, Sercel, Institut de la Corrosion, Sofresid Engineering, etc.

Deux entreprises innovantes de la filière

  • Pogo Structures – basé à Combrit et composé de passionnés de bateaux, compétiteurs et croiseurs, le chantier naval Pogo Structures développe depuis plus de 15 ans des voiliers rapides pour le large en équipage réduit.
  • CarenEcolo – l’entreprise quimpéroise CarenEcolo propose un système breveté permettant d’installer une aire de carénage mobile sur des cales déjà existantes. Ce concept modulable, simple et abordable, limite les rejets dans l’océan.

1er département nautique français et 1er port français d’entretien de la flotte militaire et de réparation navale civile

3870 emplois directs équivalent temps plein

299M € de chiffre d'affaires

Ambassadeurs

Rejoingnez le réseau des Ambassadeurs du Finistère et propulsez le savoir-faire breton au delà des frontières

Je veux adhérer  

La newsletter

Restez informé de toute l'actualité du développement économique du Finistère


Contactez-nous

Une question, une demande ? N'hésitez pas à nous contacter

Nous écrire  

Suivez-nous

  • Bretagne Commerce international
  • Brest Métropole
  • Chambre d'Agriculture 29
  • CCI Brest
  • CCI Quimper
  • Chambre des métiers et de l'Artisanat Finistère
  • Morlaix Communauté
  • Quimper communauté
  • CC Aglomération Concarneau Cornouaille
  • Département du Finistère
  • Finistère Tourisme
  • Nautisme Finistère